infographie : Facebook, la Tunisie et la révolution

On a beaucoup parlé de Révolution Facebook en Tunisie, mais voici en image la révolution de Facebook en Tunisie, une autre perspective sur les six mois qui viennent de s’écouler.

Vous pouvez la consulter  ici.

N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires et suggestions afin de nous aider à améliorer la prochaine version.

 

Tags: , , ,

12 Réponses à “infographie : Facebook, la Tunisie et la révolution”

  1. 28 avril 2011 à 09:58 #

    Hello Fabrice, belle cartographie, mais sinon selon les sondages (biaisés biensur) le nombre de personnes déclarant avoir accès à internet en Tunisie est de 50%. Le Taux de pénétration officiel / UN ne tient compte que des citoyens ayant internet chez eux.

    Le gap me parait à moi aussi un chouaya elevé mais on est surement à une dizaine de points au dessus des 34% officiels

    A bientôt
    Teimour

    • Fabrice Epelboin
      29 avril 2011 à 23:34 #

      Non,non, ce n’est pas contradictoire, d’un coté, on mesure les accès internet dans les foyers, de l’autre, la capacité à avoir accès à internet, ce qui englobe écoles et cybercafés, ainsi que d’y avoir accès chez le voisin 😉

      • 30 mai 2011 à 16:41 #

        Dans ce cas la pénétration de FB n’est pas 2/3 des internautes mais plutôt un quart.

        50% des Tunisiens consultent internet ~5m d' »internautes »
        2,4 millions de comptes FB

        –> 1/4 des internautes ont FB

        Bon ça change un peu si on veut prévoir sérieusement l’impact de FB en Tunisie 🙂

        • 31 mai 2011 à 11:18 #

          Enfin un demi, vive les additions après la sieste 🙂

        • Fabrice Epelboin
          31 mai 2011 à 12:09 #

          pas plus, non, par contre, je vois où est le malentendu… 22% des tunisiens sont sur FB, 30% sur internet, donc oui, 2/3 des internautes Tunisiens sont sur FB, mais ce raisonnement n’est pas forcément limpide sur cette infographie, en effet…

          Je ne sais pas d’où le chiffre de 50% sort, mais la plupart des sources sont sur des chiffres plus proches des 30% de pénétration. En France, par comparaison, on est dans les 60% et 80% en Suède. 50% mettrait la Tunisie au niveau de l’Espagne, pas très cohérent…

          • 1 juin 2011 à 10:02 #

            Alors la pénétration internet, selon la définition utilisée pour calculer les fameux 34% de l’ONU, c’est l’équipement internet. Si on parle de pénétration alors le chiffre est forcément sensiblement plus élevé car la pratique cybercafé / publinet / allez chez le voisin est largement répandue en Tunisie.

            Du coup la pénétration est supérieure.

            Sondage IRI – Mars 2011 :
            49% des sondés déclarent avoir accès à internet, dont accès principal :

            28% Maison
            4% Travail
            2% Smartphone
            1% Ecole
            15% Autres (>Publinet / Voisin)

            Bref, j’ai toujours quelques doutes sur le chiffre de 30% de pénétration (et non équipement), quel est la source?

  2. 29 avril 2011 à 08:12 #

    Bjr,
    Aviez-vous pensé à rajouter des indicateurs sur l’influence de Twitter et la blogosphère TN … (voir les stats d’Alexa) histoire de confronter le contexte révolutionnaire avec sa réalité et sa complexité !

    • Fabrice Epelboin
      29 avril 2011 à 23:35 #

      Cette infographie ne se rapporte qu’à Facebook et seulement Facebook, elle ne prétend en rien donner un aperçu de la révolution dans son ensemble, loin de là…

Trackbacks/Pingbacks

  1. Infographie: Facebook et la révolution tunisienne - 27 avril 2011

    […] s’intensifiaient est édifiante. Cette infographie provient de nos confrères de chez FHIMT.com, basée sur des chiffres Socialbakers. Add to […]

  2. Infographie: Facebook et la révolution tunisienne | LINK Soft - 29 avril 2011

    […] s’intensifiaient est édifiante. Cette infographie provient de nos confrères de chez FHIMT.com, basée sur des chiffres […]

  3. «Facebook en Tunisie, c’est la contre-révolution» - 29 août 2011

    […] l’immolation de Mohamed Bouazizi le 17 décembre 2011, Facebook a permis une prise de conscience qui s’est propagée même aux plus réticents. Chacun a changé […]

  4. Happy revolution ! - Mathilde Arnaud / Paper Art & Graphic Design - 7 décembre 2011

    […] les curieux, voici une infographie réalisée par FHIMT.com et basée sur des chiffres Socialbakers, présentant la progression de Facebook en Tunisie. « […]

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.