Après LulzSec, voici MalSec, by Anonymous

Pour activer les sous-titres, cliquez sur (CC)

On se souvient de LulzSec, dont l’un des faits d’armes les plus marquants aura été l’attaque de Sony. La multinationale aura perdu au passage près d’un quart de sa valeur en bourse et ne s’en est toujours pas remise depuis.

Le groupe LulzSec s’était auto dissous suite aux attaques de Sony, mais voilà que réapparait un autre groupe, MalSec, qui semble bien décidé à marquer des points durant l’année 2012.

_____________________________________transcription__________________________________

Salutations depuis les interwebs, nous sommes Malicious Security.
Aujourd’hui marque notre premier communiqué. Durant de nombreuses années, nous avons observé un nombre croissant de lois anticonstitutionnelles votées pour censurer.

La désinformation et la corruption sont devenus la norme. Dans un effort consistant à stopper ces actes, nous visons ceux qui tentent de nous porter préjudice.

Nous soutenons fermement, ceci dit la liberté d’expression. Tout le monde devrait être en mesure de s’exprimer librement même si ce qu’ils disent n’est pas accepté par d’autres.

Ainsi, nous avons décidé de ne jamais effacer les données originales quand le site d’un ennemi est défacé. Un défacement n’est pas seulement une tentative de pointer un manque de sécurité, c’est également une forme de protestation comme de recouvrir une affiche publicitaire avec un poster.

MalSec a de nouvelles méthodes et de nouvelles idées. Nous avons observé de nouvelles attaques qui s’en prennent au grand public et vont même jusqu’à voler des numéros de cartes de crédit. Nous avons également observé des attaques entre Anonymous au sein du collectif.

Ne voyez vous pas que ceci est une tactique pour nous diviser et nous faire perdre de vue nos objectifs sur ce qui est véritablement important ?

Nous ne pouvons regarder ainsi nos valeurs se faire piétiner. C’est inefficace et contre productif pour ce qui est d’atteindre nos objectifs.

Nous ne souhaitons pas voler les gens ou les attaquer, mais au contraire nous souhaitons leur redonner le pouvoir.

L’an dernier nous avons vu la montée en puissance des hactivistes et nous avons vu de quoi sont capable ces associations de collectifs nous savons qu’il existes des personnes qui n’ont pas peur de réagir quand ils sont opprimés. Des gens qui ne tolèrent pas l’appauvrissement et la terreur.

Ceci a été la monté en puissance des 99%. En un an ils ont réussi ce qui semblait impossible, mais notre lutte ne s’arrête pas là.

Nous n’avons fait que commencer. Cette année sera marquée par une nouveauté quelque chose qui n’avait pas été vu au sein des précédents collectifs Anonymous.

Ceci sera l’année du progrès, où les choses seront faite pour un peu plus que du LULZ. Cela sera fait pour gagner. Nous marquerons des points décisifs plutôt que de voir nos efforts passer inaperçu.

MalSec a pris des mesures pour agrandir sa base. En Chine, Roumanie ou en Suède

Notre collectif souhaite que le peuple le rejoigne dans sa lutte pour une révolution globale, pour un monde moins hypocrypte et plus défiant envers l’autorité, où nous pourrons un jour regarder ce que nous avons fait et voir cela comme une acte unifié pour l’honneur.

Nous sommes MalSec, nous sommes Anonymous, nous ne pardonnons pas, nous n’oublions pas, vous feriez mieux de vous attendre à nous voir.

Tags: ,

3 Réponses à “Après LulzSec, voici MalSec, by Anonymous”

  1. 16 avril 2012 à 22:15 #

    +1 Amazing

  2. 17 avril 2012 à 14:36 #

    J’attend de voir… ca promet !

Trackbacks/Pingbacks

  1. Actus Sécurité Grand public 2012 S16 | La Mare du Gof - 22 avril 2012

    […] Billets en relation : 16/04/2012. Après LulzSec, voici MalSec, by Anonymous : http://www.fhimt.com/2012/04/16/apres-lulzsec-voici-malsec-by-anonymous/ 19/04/2012. Imperfect Cybercrimes : hackmageddon.com/2012/04/19/imperfect-cybercrimes/ 22/04/2012. […]

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.