Introduction aux concepts d’OpenGov et d’OpenData

Introduction
L’objectif de ce document est d’expliquer avec des mots simples et à travers des exemples le concept OpenGov et son corollaire OpenData et pourquoi il concerne chaque citoyen. Comment peut-il changer le paysage politique, la gouvernance, la citoyenneté, le business, l’administration et la culture citoyenne de chaque tunisienne et tunisien? Et surtout pourquoi tout tunisien doit s’intéresser à ce concept et se battre pour qu’il soit adopté et appliqué.

Qui Sommes nous ?
Nous sommes un groupe de tunisiens, réunis par un groupe Facebook, et nous avons en commun la conviction que OpenGov/OpenData est garant d’une réelle démocratie participative. Il y a parmi nous des ingénieurs, médecins, avocats, fonctionnaires, maîtres de conférences, entrepreneurs..etc Nous n’avons ni chef ni représentants, nous ne sommes pas une organisation et n’avons pas de structure légale. Nous sommes juste des gens ordinaires, des citoyens tunisiens réunis pour promouvoir ce concept et aider à le mettre en pratique.

Quel(s) problème(s) essaie-t-on de résoudre ?
Nous, tunisiens, avons un pays et un gouvernement pour l’administrer. Nos impôts servent à gérer nos biens en commun, nos infrastructures, nos services publics (éducation, santé, sécurité, transport, culture …etc.) mais on ne nous explique pas ce que le gouvernement fait exactement avec cet argent et s’il le dépense de manière efficace ou pas. Les fonctionnaires de l’état, avant le 14 janvier 2011, rémunérés par l’argent du contribuable, avaient failli à servir le citoyen et à respecter ses droits. Les richesses du pays étaient accaparées par une mafia qui ne nous laissait aucun droit de regard ou de contrôle.

OpenGov/OpenData est un concept qui exige du gouvernement d’être transparent et de publier; entre autres; où, quand et comment il a dépensé l’argent du contribuable. OpenGov/OpenData c’est la transparence des données publiques afin que tout tunisien connaisse la vraie situation économique, financière, sanitaire, agricole…de son pays. Nous estimons que tout citoyen tunisien a le droit d’être entendu et de participer directement ou indirectement dans la gestion de son pays.

OpenGov/OpenData et vous.
La transparence et la participation citoyenne sont les 2 principes derrière OpenGov/OpenData.

  • La transparence: elle nous permet d’être au courant de ce que font nos élus aux différents postes et d’avoir accès à toutes les données nécessaires pour juger leurs actions.
  • La participation citoyenne: Grâce à la transparence, nous sommes informés, nous avons des chiffres, des données, des statistiques. Nous pouvons ainsi critiquer le gouvernement en nous appuyant sur une base sûre, lui faire des propositions, guider sa trajectoire et si nécessaire le dénoncer son incompétence ou sa corruption.

Les données ne mentent jamais et une abondance des données rendra la tâche des politiciens qui veulent nous peindre la vie en mauve (ou rose) presqu’impossible. Lorsque nous avons accès aux données brutes, nous pouvons les recouper et nous assurer de leur véracité. Si un organisme nous dit qu’il y a 10 vaches laitières et qu’un autre organisme nous dise que le pays produit 10.000 litres de lait par jour, nous-nous apercevrons vite de la supercherie. Ceci est un exemple très simple car on peut recouper en profondeur les sources, de manière qu’aucun ne puisse mentir sans qu’on ne s’en aperçoive.

Les données nous permettront d’éradiquer la culture des rumeurs et des complots. En étant tous informés de manière transparente, il sera très difficile à quiconque de lancer des rumeurs sur une pénurie de sucre ou sur une épidémie galopante. Ainsi, nous pourrons juger de l’efficacité de l’administration et des structures locales et régionales.

En voyant un chantier, nous pourrons avoir accès au nom du propriétaire du terrain, au numéro du permis de construire etc. C’est quand même mieux que d’avoir l’information par l’ami d’un ami d’un ami !

Les données nous permettront de juger l’efficacité de chacune de de nos écoles et universités, de pointer les défauts et de leur trouver les solutions adéquates.

Ces données nous permettront également de participer activement à la vie politique locale, régionale et nationale en nous exprimant sur les sujets qui nous intéressent et faire savoir à nos représentants ce qu’on en pense

Si nous faisons élire une personne qui nous aurait promis de résoudre un problème donné, nous pourrons juger son travail et mettre la pression quand les choses n’avanceront pas dans le bon sens. L’élu sera obligé de faire correctement son travail s’il compte conserver sa place et ceux qui votent aveuglément pour un parti donné auront des données qui les feront réfléchir à deux fois avant de réélire leurs élus défaillants.

Les données forceront un changement de culture et de mentalité pour les employés de l’administration qui puisent leur importance dans le contrôle exclusif de ces données. Qui parmi nous n’a pas eu un problème avec un employé de l’administration qui lui raconte des bobards sur comment son service marche ou que ce n’est pas possible d’obtenir tel ou tel document. Cette mentalité disparaîtra car le citoyen aura accès a toute information sous contrôle et poussera les employés du service public a être plus efficace et à produire de la valeur ajoutée pour leur service s’ils veulent réussir et surtout que les données sur l’efficacité de son service seront publics et qu’il ne pourra pas s’en sortir en faisant une faveur aux amis de son patron.

Le dernier volet est qu’OpenGov/OpenData est une opportunité pour ouvrir un chantier qui va nous permettre de changer notre vie, de participer a la direction de notre pays tout en créant des milliers d’emplois pour nos jeunes afin de construire un système d’information digne de notre pays. On a une opportunité la qui ne se reproduira pas avant longtemps. Avec l’élan de la révolution, et tous les yeux braqués sur nous pour voir comment nous allons progresser, nous pouvons redéfinir ce qu’est une démocratie et redéfinir les outils pour la mettre en pratique. La Tunisie sera à nouveau un pays que tout le monde envie, comme il y a 3000 ans. Nous pouvons créer une plateforme politique construite sur une plateforme technologique, qui nous propulsera à l’avant-scène mondiale en tant qu’inventeurs d’un nouveau système politique plus juste. Tous les spécialistes de l’OpenGov vous diront que les USA, l’Islande ou les pays scandinaves ont une longueur d’avance dans ce domaine, je vous le dis et j’assume car j’ai passé beaucoup de temps à étudier ce concept. Ce n’est tout simplement pas vrai.
Nous avons là une opportunité, car nous commençons à partir de zéro et nous pouvons innover sans nous préoccuper de ce qu’il y a déjà en place. Je reprends ici un dicton américain: «We need to think out of the box and the sky is the limit in this case » (Réfléchissons en dehors des sentiers battus. Que notre seule limite soit le ciel!)

Conclusion
J’espère que ces quelques lignes vous auront éclairé sur le concept de transparence et de participation citoyenne. OpenGov/OpenData c’est exactement cela et ce n’est pas un fantasme d’intellectuels (ou de geeks) . En fait, la technologie et l’Internet sont juste un véhicule. OpenGov peut être implémenté à travers des documents affichés ou accessibles sur demande, des chaînes de télévision nationale, régionales ou locales qui diffusent l’actualité et les débats de nos représentants, à travers les médias écrits… etc. OpenGov est surtout un moyen de reprendre contrôle de notre pays.

Par Sami Ben Romdhane
Membre du groupe OpenGovTN
https://www.facebook.com/groups/OpenGovTN
http://OpenGovTN.info

Article paru sur Pensées dangereuses

Tags: ,

Auteur:Sami Ben Romdhane

Sami est le Senior Director de l'infrastructure des plateformes et des outils à eBay, il fait également parti du groupe OpenGovTN

8 Réponses à “Introduction aux concepts d’OpenGov et d’OpenData”

  1. OUNIS
    17 décembre 2011 à 23:37 #

    BRAVO ET MERCI POUR VOTRE INITIATIVE .

Trackbacks/Pingbacks

  1. OpenGov - Pearltrees - 13 décembre 2011

    […] Introduction aux concepts d’OpenGov et d’OpenData | Fhimt.com L’objectif de ce document est d’expliquer avec des mots simples et à travers des exemples le concept OpenGov et son corollaire OpenData et pourquoi il concerne chaque citoyen. […]

  2. Introduction aux concepts d'OpenGov et d'OpenData en Tunisie | Connected places | Scoop.it - 15 décembre 2011

    […] Introduction aux concepts d'OpenGov et d'OpenData en Tunisie Introduction L'objectif de ce document est d'expliquer avec des mots simples et à travers des exemples le concept OpenGov et son corollaire OpenData et pourquoi il concerne chaque citoyen. Comment … Source: http://www.fhimt.com […]

  3. Introduction aux concepts d'OpenGov et d'OpenData en Tunisie | Driving change - Conduite du changement | Scoop.it - 15 décembre 2011

    […] Introduction aux concepts d'OpenGov et d'OpenData en Tunisie Introduction L'objectif de ce document est d'expliquer avec des mots simples et à travers des exemples le concept OpenGov et son corollaire OpenData et pourquoi il concerne chaque citoyen. Comment … Source: http://www.fhimt.com […]

  4. Introduction aux concepts d'OpenGov et d'OpenData en Tunisie | E-government | Scoop.it - 15 décembre 2011

    […] Introduction aux concepts d'OpenGov et d'OpenData en Tunisie Introduction L'objectif de ce document est d'expliquer avec des mots simples et à travers des exemples le concept OpenGov et son corollaire OpenData et pourquoi il concerne chaque citoyen. Comment … Source: http://www.fhimt.com […]

  5. Introduction aux concepts d'OpenGov et d'OpenData | Fhimt.com | #OpenData News | Scoop.it - 22 décembre 2011

    […] jQuery("#errors*").hide(); window.location= data.themeInternalUrl; } }); } http://www.fhimt.com – Today, 1:07 […]

  6. مدخل لفهم مبادء الحكومة المفتوحة والبيانات المفتوحة | بوابة الحوكمة المفتوحة بالمغرب - 4 avril 2013

    […] http://www.fhimt.com/2011/12/13/introduction-concepts-opengov-opendata/ […]

  7. مدخل لفهم مبادء الحكومة المفتوحة والبيانات المفتوحة | OpenGov.Ma - 23 mai 2013

    […] http://www.fhimt.com/2011/12/13/introduction-concepts-opengov-opendata/ […]

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.