Big Brother s’installe au Maroc

Selon les dernières informations que nous avons pu recueillir, le « projet Pop Corn », qui désigne l’installation au Royaume du Maroc d’un système de surveillance globale de la population avance bien.

Construit sur la base d’une installation Eagle de Bull/amesys, le système sera en mesure de garder une copie de toute les communications réalisées à partir ou à destination du sol marocain, pour peu qu’elle passent sur internet.

Cette fois-ci, peu de chances que le directeur commercial de Bull/Amesys ressorte de son chapeau l’excuse qui lui avait servi à justifier – lors d’un reportage sur France 2 – de la présence du même type de technologie à Tripoli, vendue au colonel Kadhafi en 2007. On imagine mal une technologie Française, installée par une société Française, chassant du pédophile… Enfin. Vous imaginez la suite.

Le manuel d’utilisation du système eagle est pourtant limpide.

le système récupèrera toutes les données, et fichiers attachés, associés aux protocoles suivants : Mail (SMTP, POP3, IMAP), Webmails (Yahoo! Mail Classic & Yahoo! Mail v2, Hotmail v1 & v2, Gmail), VoIP (SIP / RTP audio conversation, MGCP audio conversation, H.323 audio conversation), Chat (MSN Chat, Yahoo! Chat, AOL Chat, Paltalk -qui permet aux utilisateurs de Windows de chatter en mode texte, voix ou vidéo, NDLR), Http, Moteurs de recherche (Google, MSN Search, Yahoo), Transferts (FTP, Telnet).

Passé en revue par Owni, c’est bel et bien un Big Brother du même type que le célèbre Ammar404 Tunisien qui est en passe de prendre ses quartiers d’été dans le Royaume Chérifien.

Selon les informations recueillies par Reflets.info, une première facture correspondant à l’achat du matériel necessaire à une installation Eagle – d’un montant de deux millions de dollars – aurait déjà été réglée. Mais ce n’est qu’un début.

Une large équipe, sur place, travaille désormais à l’installation et à la mise en place des technologies Bull, et les meilleurs experts maison sont sur le coup. Mais ils ne sont pas seuls. Toujours selon Reflets, dont les sources sont des plus fiables – après tout, les enquêtes de Reflets terminent dans le Wall Street Journal et sur Bloomberg – une société Française, Alten, pourtant signataire du pacte des Nation Unis, serait elle aussi à l’oeuvre, et travaillerait d’arrache pied pour construire le Big Brother Marocain.

Rappelons que le premier principe du pacte des Nations Unis dont Alten est signataire est le suivant :

Les entreprises sont invitées à promouvoir et à respecter la protection du droit international relatif aux droits de l’Homme dans leur sphère d’influence ; et a veiller à ce que leurs propres compagnies ne se rendent pas complices de violations des droits de l’Homme.

Tags: , , ,

3 Réponses à “Big Brother s’installe au Maroc”

  1. Alrone
    29 février 2012 à 18:32 #

    Petit mot pr notifier le côté maladroit de ce passage, qui gagne tout à être supp : « dont les sources sont des plus fiables – après tout, les enquêtes de Reflets terminent dans le Wall Street Journal et sur Bloomberg »

    Bises

    • Fabrice
      29 février 2012 à 19:28 #

      Pourquoi donc ? On a chopé ces techno en Libye, en Syrie, au Barhein, en Iran et ailleurs, et jusqu’ici, la presse internationale a validé et confirmé nos dires. A partir de là, source sûre, validés jusqu’ici dans 100% de nos enquêtes par la presse internationale :-)

  2. Anonymous
    23 avril 2014 à 15:29 #

    VPN + SOCK + TOR avec du PGP et l’affaire est réglée !

    Impossible de savoir ce que l’on envoi comme données

Laisser un commentaire